]]>

Près de 6 mois d’existence et des records de ventes incroyables à travers le monde, les deux géants de la nouvelle génération de consoles de salon n’ont plus à prouver leur notoriété et leur succès dans l’industrie. Et pourtant, du point de vue des joueurs, le constat est clairement à nuancer et les exclusivités se font extrêmement rares.

Ce lancement monstre que l’on retient aujourd’hui comme le plus grand succès commercial de l’industrie du jeu vidéo, la Playstation 4 et la Xbox One promettaient une ère grandiose pour les gamers. Entre graphismes et rendus en haute définition, de nouvelles fonctionnalités telles que le live stream et des titres originaux, les joueurs avaient de quoi être excités.
Six mois plus tard, le constat est plus mitigé.

 

Des innovations, mais peu d’exclusivités et de contenus.

L’annonce récente de la sortie de The Last of Us sur Playstation 4 est particulièrement représentative des premiers pas de la nouvelle génération de console : les principaux titres disponibles ne sont que des portages HD des générations précédentes. Tomb RaiderAssassin’s Creed IV et FIFA 14 ne sont que des exemples des titres déjà disponibles avant la sortie de la New Gen et qui ressortent en HD ou Definitive Edition. Le portage de Tomb Raider a ainsi été le plus gros succès commercial de janvier pour la nouvelle génération, et dans ces conditions, il est difficile de blâmer Sony ou Microsoft qui se plient simplement aux demandes des consommateurs. Parmi les principales sorties de ces derniers mois, on compte le dernier South ParkDark Souls II et Titanfall. Les deux premiers ne sont sortis que sur Old Gen et PC tandis que Titanfall, qui était vendu comme LE jeu Microsoft à posséder sur Xbox One, a bénéficié de versions Xbox 360 et PC finalement très équivalentes. Parmi les sorties du début de l’année, on ne trouve finalement que inFAMOUS : Second Son qui s’est imposé comme une véritable exclusivité PS4.
Avec un tel constat, il n’est pas étonnant que beaucoup de joueurs délaissent leurs machines new gen.

 

Un avenir toujours prometteur

Malgré ce lancement un peu creux en termes de jeux disponibles, les annonces ne manquent pas et les studios se veulent optimistes, notamment les studios affiliés à Sony qui promettent de nombreux titres originaux dans les mois à venir. Toujours du côté de la Playstation 4, le développement de la réalité virtuelle est une vraie piste d’innovation qui présage du contenu novateur et l’exploration de nouvelles formes de gameplay. En parallèle, il ne faut pas occulter les nombreux titres exclusifs qui sont attendus pour la fin de l’année, notamment The Division, Destiny ou encore Halo 5, mais aussi les nombreuses exclusivités qui seront annoncées en juin pour l’E3 2014. Pour répondre à la question posée par le titre de l’article : oui, la New Gen vaut le coup, mais il faut être patient sachant que la transition entre les deux générations est longue et que développeurs ont encore besoin de prendre leurs marques pour offrir des titres originaux.

Source : Gentside Gaming.

]]>

Ne manquez pas nos autres contenus :