]]>

Sony, un géant à l’écoute des joueurs

Le combat qui oppose Microsoft et Sony fait rage tant entre les deux géants qu’entre leurs adeptes. Il est donc temps de faire un point sur ce que Sony de son côté a bien voulu céder aux joueurs en écoutant leurs cris éplorés au son de l’approche des DRM, connexions obligatoires et coûts élevés des consoles.

Eh oui! A la base, la PS4 devait se vendre en bundle à 499$ tout comme la Xbox One. Mais depuis le début, c’est Microsoft qui mène la danse aux yeux de Sony, mais pas comme ils l’imaginent: le moindre mouvement de Microsoft entraînait un virage dans la stratégie de Sony. Tout était prévu à l’avance, tant sur le plan marketing que sur la communication.

C’est donc quand Microsoft a dévoilé son prix, son pack de lancement et les conditions de connexion et de revente des jeux que Sony a absolument tout changé dans son produit. De 499$, on est passé à 399$. Cette baisse soudaine a été possible grâce à la séparation de la caméra PS4 du bundle de base. Y a également été tronqué le jeu Knack qui devait à l’origine être également intégré au pack.

prix_ps4_sony

Plus loin encore, c’est Microsoft qui a choqué et souffert pour l’obligation de connexion, et la présence de DRM sur les jeux empêchant la revente et l’achat de jeux d’occasion. Pourtant, Sony avait prévu ces dispositifs également! Mais grâce à Microsoft, ils ont pu laisser tout cela de côté à temps et se garder notre sympathie.

Dernière petite précision qui a été mise à jour ce matin: la qualité des 8go de RAM intégrées à la PS4 est bien meilleure que celle des 8Go de la Xbox One. On risque fort d’assister tout de même à une prise de pouvoir de Sony qui a fait preuve d’un pilotage de génie autour de la PS4.

 

]]>

Ne manquez pas nos autres contenus :