Comme sur votre voiture, le moteur de votre bateau nécessite un entretient régulier afin de garantir son bon fonctionnement, et ceux, pour une longue durée. Le bateau reçoit des agressions extérieures constantes telles que le sel des eaux de mer et l’ensoleillement fort.

En plus de cela, le bateau a besoin de bénéficier d’un entretien pour son hivernage, car sur une année entière, votre bateau ne servira que quelques mois. Pour que votre bateau soit en forme durant l’été, voici quelques astuces pour bien entretenir le moteur du bateau.

L’entretien nécessaire après chaque sortie

Le moteur est évidemment la partie la plus sensible sur un bateau. De ce fait, il faudra en prendre soin régulièrement et réaliser quelques mises au point après chaque sortie. Pour éviter fuites, surconsommations, mauvaises odeurs ou encore une panne en pleine mer qui peut s’avérer très délicat, et même dangereux, il convient donc de :

-bien rincer le moteur de manière générale, mais en revanche, sans enlever le capot du moteur

-faire tourner ensuite le moteur dans de l’eau douce, de préférence avec un kit de rinçage que vous pouvez trouver dans des boutiques spécialisées. Le moteur devra tourner au minimum durant un quart d’heure afin d’éliminer toutes traces de sel. En revanche, il ne faudra pas enclencher de vitesse afin que l’hélice ne tourne pas durant le fonctionnement du moteur et éviter donc toutes blessures.

-vérifier si l’eau coule correctement à travers le moteur durant le nettoyage. L’eau ne doit pas être chaude, mais froide ou tiède au maximum. Par ailleurs, si l’eau n’est pas assez abondante, cela peut entraîner des dommages à votre moteur. Si vous remarquez donc une température trop élevée ou pas assez d’eau, coupez le moteur immédiatement et procédez à la rectification de ces éléments.

-vider le réservoir d’essence entièrement. Pour cela, il suffit de laisser donc le moteur tourner jusqu’à ce qu’il n’y ai plus d’essence pour l’alimenter. Le moteur s’arrêtera tout seul et cette manipulation permettra donc d’éviter les dépôts dans le moteur.

-vérifier le niveau d’huile du moteur bateau après ces manipulations

-lubrifier et essuyer le moteur en insistant bien sur les parties électriques et mobiles.

L’entretien nécessaire pour l’hivernage

Pour préparer votre bateau à l’hivernage, il convient dans un premier temps de réaliser les mêmes étapes que pour l’entretien après chaque sortie. En plus de cela, il faudra vérifier les bougies et remplacer celles qui sont défectueuses.

Mettez également une goutte d’huile dans chaque cylindre. Il faudra également vérifier l’état du filtre à essence en le démontant. S’il est trop sale, il faut le changer. Par ailleurs, il faudra également changer la turbine de pompe à eau.

Si votre bateau dispose d’un guide d’entretien qui a été fourni par le fabricant, alors il faudra suivre les indications représentées dans le feuilleton. Si vous avez encore des doutes, il est important de consulter un professionnel pour l’entretien de votre moteur de bateau.

Ne manquez pas nos autres contenus :