La bière est une boisson très populaire en France. On en consomme de plus en plus, et on la consomme différemment. Comme lorsque l’on choisit un bon vin, on peut choisir un « grand cru » de bière. Pour cela, il faudra vous rendre dans un établissement artisanal dans une ville de Lorraine où se trouve une brasserie Nancy est une très bonne destination par exemple. L’Alsace aussi est une grande région brassicole. Comment ces artisans fabriquent-ils cette boisson ?

Les ingrédients

La fabrication de la bière demande un certain nombre d’ingrédients. Tous doivent être de grande qualité pour garantir une production et une meilleure bière haute en saveur et en couleur. Ainsi, pour pouvoir brasser une bière il faut :

  • De l’eau : nécessaires pour la composition et les différentes étapes de fabrication
  • Du malt : nécessaire pour le brassage
  • Du houblon : pour donner les saveurs à la bière
  • Des levures : qui vont participer aux étapes de fermentation

La procédure

La fabrication se décompose en 5 grandes étapes. Elles sont la base de toutes les bières. Bien sûr selon les brasseries et les brasseurs, cette procédure peut légèrement différer.

  • Le maltage : on va reproduire le développement naturel de l’orge dans de l’eau. Des enzymes vont alors apparaitre et seront récupérés. Ils serviront lors de la fermentation, notamment pour créer l’alcool.
  • Le brassage : Les enzymes du malt vont permettre de transformer grâce à la chaleur les sucres complexes en sucres simples qui pourront être fermentés.
  • Le houblonnage : on va ajouter du houblon dans le précédent mélange qui est une nouvelle fois chauffé pour éliminer les enzymes qui ont terminé leur travail. C’est à cette étape qu’une majorité de la saveur de la bière est apportée.
  • La fermentation : des levures sont ajoutées à ce qui deviendra bientôt de la bière. La fermentation se fait en deux étapes au terme desquelles on retire toutes les impuretés. L’alcool est alors créé. Cette étape dure en moyenne 15 jours avec une fermentation principale (3 à 10 jours) et une fermentation secondaire (4 à 10 jours).
  • Le conditionnement : c’est l’étape au cours de laquelle la bière est mise en bouteille, fût ou cannette. La bière doit précieusement être stockée en attente de son conditionnement, car tout contact avec l’air peut entrainer une dégradation rapide de la boisson.

Les différentes couleurs de bière proviennent du houblon ajouté ou de la torréfaction du malt.

Ne manquez pas nos autres contenus :