Il n’y a pas plus simple et efficace comme méthode pour choisir un vêtement que l’essayage. Et il en est de même pour un sarouel. D’autres détails doivent également attirer votre attention.

La matière du tissu

Un sarouel n’en est pas un s’il n’est pas fait dans la matière qui lui apporte son style.

Si vous êtes du genre sans complexe concernant vos tenues, choisissez un tissu fluide comme le coton ou le lin pour avoir un effet tombant. Dans le cas où vous êtes plutôt pour l’élégance, optez pour les tissus nobles et doux comme la soie. Vous pouvez également vous tourner vers la laine ou la toile de coton.

La coupe

Le sarouel à l’entrejambe tombant jusqu’aux genoux n’est pas très conseillé. Si certains sont plutôt pour, sachez que vous aurez des difficultés à l’assortir avec un haut et des chaussures classiques. Privilégiez un modèle qui s’ouvre légèrement sur environ 10 cm.

Lors de l’essayage, voyez aussi à l’arrière si le sarouel ne vous élargit pas. Le dessin de vos courbes doit être apparent malgré sa largeur. Faites également attention à la longueur des jambes.

Évitez un sarouel qui offre une coupe mi-mollet pour ne pas tasser votre silhouette. Choisissez un modèle avec de longues jambes et un léger pincement aux chevilles.

La couleur

La règle dans les vêtements est que les couleurs vives donnent plus de volume contrairement à celles foncées qui amincissent. Si par ailleurs vous souhaitez apporter un peu de piment à votre look, vous pouvez toujours opter pour une couleur passe-partout (beige, taupe, corail…).

Pour un style élégant, préférez le noir, le gris chiné ou le bleu marine. Il est recommandé de ne pas choisir un modèle à motif !

Ne manquez pas nos autres contenus :